CE QUE TU AS FAIT DE MOI

by Claire LABALETTE
1 comment

CE QUE TU AS FAIT DE MOI - Karine GIEBEL

ce que tu as fait de moi, Karine GIEBEL

Mon pitch

Le patron des Stups, le commandant Richard Ménainville est interrogé par l’IGPN tout comme Laëtitia Graminsky dans la salle d’à côté.
Que s’est-il réellement passé entre lui et son lieutenant Laëtitia ?
Comment cette passion incontrôlable et dévorante a-t-elle pu déclencher une telle tragédie ?

Chacun a SA version qu’il livre aux autorités.

Je ne peux malheureusement pas trop résumer ce thriller psychologique car il faut le lire absolument ! J’ai peur d’en dire trop ou pas assez.

Mon avis

Nous assistons ici, à un huis clos magnifiquement dangereux.
Karine Giebel permet à ses lecteurs de découvrir une histoire comme jamais elle n’en a écrit.
J’ai adoré la facilité avec laquelle l’auteure joue sur l’alternance des protagonistes dans un même chapitre. Le lecteur n’a aucune difficulté à s’y retrouver, bien au contraire.
Elle réalise avec brio des saltos pour ses lecteurs.

L’un des thèmes principaux est l’Amour bien évidement.
Un Amour sans limite, une passion dévorante, entêtante !
Comment peut-on aimer à ce point ?
Il n’y a plus de respect, plus de règles, plus aucune limite.
Tout est permis.
L’autre thème est la violence qui découle du premier.
Car ce n’est pas de la violence pour la violence.
Elle est explicable même si, bien évidemment, pas pardonnable.
Parfois, en lisant les scènes terriblement violentes que l’auteure nous décrit, mes tripes et mes boyaux se tordaient.
On ne ressort pas indemne de cette lecture.

Karine Giebel est unique. Elle a un style bien à elle et encore plus à mon sens dans ce roman.
C’est habilement écrit, on ne peut pas lâcher ce livre.
On est obligé de se questionner, de prendre du recul après cette lecture incroyable.

La difficulté que j’ai rencontrée avec cette lecture c’est : quoi lire après ? Effectivement, j’ai dû arrêter deux livres car ils me semblaient insipides.
Je ne m’en suis toujours pas remise. J’ai la même impression que suite à la lecture de « Toutes blessent la dernière tue » : cette femme est incroyable ! J’ai adoré.

Je crois que c’est mon préféré. Et vous, lequel avez-vous le plus aimé ?

Pour la petite histoire : Karine Giebel est Seynoise donc voisine avec moi !
J’ai donc pu la voir à plusieurs reprises, que ce soit en séances dédicaces dans les salons du livre, mais aussi lors d’une Murder Party organisée par la librairie « Charlemagne » de la Valette dont elle est la marraine.
Elle était accompagnée de Barbara Abel grande auteure belge de thriller aussi.
Cette soirée reste pour moi un souvenir inoubliable.

Et si on regardait la bande-annonce de ce livre ?

 

0 0 vote
Article Rating
1 comment
1
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
trackback

[…] Karine Giebel.Un joli duo vu, à nouveau, à la fête du livre de Hyères en 2019.Barbara Abel et Karine Giebel sont vraiment novatrices  et complémentaires, elles écrivent même à quatre mains des nouvelles […]

1
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x