Mes minis pitchs 2019

Ici, vous retrouverez les pitchs que je faisais avant mon blog, afin de garder des souvenirs de mes lectures.

une évidence Agnès Martin Lugand
Mon pitch :

Reine est une femme comblée aussi bien personnellement, avec un fils de 17 ans qu’elle adore, que professionnellement avec son patron, qui est aussi son meilleur ami.

Un jour, tout bascule et son vieux secret réapparait.

Construire une vie sur un mensonge… 

Reine doit maintenant faire face à la vérité.

 
Mon avis :

Un roman sur l’Amour mais pas que.

Cette auteure réussit, une fois de plus, à nous émouvoir !

C ‘est fluide et agréable, comme à chaque fois, une petite madeleine de Proust pour certains aficionados.

Mon pitch :
«  Alpha » est un  prédateur très dangereux, qui s’introduit chez les gens en pleine nuit, pour violer, torturer voire tuer. 
Il erre à travers différents quartiers de Paris. 
A ses trousses, deux policiers en charge de sa capture. 
Un jeu du chat et de la souris où les protagonistes ont tous de terribles secrets…
 
Mon avis :
C’est un thriller qui ne vous laissera pas de marbre.
Pour un premier livre, Antoine Renand nous éblouit avec un petit chef d’oeuvre.
Les personnages sont aboutis, l’histoire très originale.
Mon pitch :
Bernard et Brigitte vivent ensemble depuis toujours.
Bernard est à la retraite et le vit très mal jusqu’au jour où, grâce à son petit fils, il se découvre…
 
Mon avis :
Ce roman est plus qu’un livre . Il nous donne les bases de l’écologie que nous devrions tous avoir, sans donner de leçon.
Aurélie Valogne signe un nouveau « feel good » super agréable et beaucoup plus profond qu’il n’y parait.
Mon pitch :
Lors d’une intervention qui tourne mal, Noémie, capitaine de police au 36, se fait tirer dessus au visage, elle est défigurée. 
Elle passe plusieurs semaines à l’hôpital et n’attend qu’une chose : retourner au travail. 
Mais tout devient compliqué pour elle.
Sa hiérarchie fait en sorte de l’envoyer à la campagne pour l’éloigner d ‘elle, définitivement si possible.
C’est dans un village de l’Aveyron que Noémie doit maintenant travailler.
Rien ne se passe dans ce village, jusqu’au jour où un squelette d’enfant remonte à la surface du lac.
 
Mon avis :
Entre un titre qui a tout son sens (entre le lac et sa surface, Noémie et la surface de son visage…) et des personnages très réalistes, Olivier Norek nous offre une lecture fascinante.
C’est un polar percutant, qui se passe dans notre belle campagne Aveyronnaise.
J’ai adoré.
Mon pitch :
Charlotte adans sa vieson amoureux et son chat.
Elle est heureuse jusqu’au 28 octobre où elle se réveille et sait qu’elle va mourir.
Quelques années auparavant, un voyant lui a prédit le jour de sa mort, elle n’y avait pas cru. Mais ce jour-là est arrivé. Que va t-il se passer ?
 
Mon avis :
Pendant toute la lecture de ce thriller psychologique, on a peur avec et pour Charlotte.
C’est un huit clos permanent entre Charlotte et un serial killer.
Quel roman, magnifiquement machiavélique, le 11ème de cet auteur. 
Mon pitch :

Emma travaille dans une radio locale.

Elle a de plus en plus de responsabilités mais son patron ne la félicite jamais pour son travail.

Lors d’une interview, elle rencontre un auteur de roman initiatique et accepte de participer à l’une de ses expériences.

 
Mon avis :

C’est un roman à conserver sur sa table de chevet, j’ai adoré…

Un roman sur le développement personnel assez bien ficelé.

Du coup, je l’ai offert à un de mes proches qui en avait besoin à mon sens.

Lisez-le, et discutons-en, c’est le mieux.

Mon pitch :
 

Le narrateur de ce roman tombe amoureux d’une femme qui devient sienne.

L’amour n’aura duré que quelques heures, quelques jours. Tout au plus.

Cet homme raconte l’enfer du quotidien avec sa femme.

Une femme folle de jalousie, dominatrice, méchante. Un mari qui devient dépossédé de toute masculinité.

Comment va-t-il supporter cet enfer, jusqu’à quand, jusqu’où ??

 

Mon avis :

Ce roman est tellement poignant, émouvant, qu’on ne peut pas le lâcher.

On y parle de maltraitante psychologique et d’humiliation faites sur un homme.

Ce récit est incroyable, très dur mais très à propos, compte tenu de la violence qui règne dans certains foyers.

A lire absolument.

Mon pitch :
Philippe BESSON raconte, dans ce livre, sa rencontre, presque par hasard, avec son ancien amour de jeunesse, 20 ans auparavant à Montréal.

Lors d’un diner avec leurs nouveaux conjoints, tout remonte à la surface (remords, regrets, reproches…).

 

Mon avis :

C’est un beau huis clos, avec des phrases simples et efficaces.

C’était mon premier livre de cet auteur, je suis curieuse d’en lire un autre pour me faire une meilleure idée de qui est cet écrivain.

Mon pitch :

Marius se réveille dans une sorte de prison en Russie.

Il ne se souvient pas comment il est arrivé là, en revanche, il se souvient de sa dernière soirée avec « sa moitié » Camille, pendant ses vacances. Soirée arrosée, heureuse.

Mais, à son réveil, c’est un cauchemar qu’il va vivre.

Marius est séquestré, torturé dans un endroit secret, ils sont nombreux avec lui à subir ce drôle de sort.

Dans cette « prison » des expériences médicales sont faites. Que va-t-il advenir de Marius, de Camille et des autres ?

 

Mon avis :

L’histoire est vraiment très originale, il faut avoir le coeur bien accroché tout de même. 

Pour la petite histoire, l’auteure a créé un site FB « Le club des mordus de lecture » qui a plus de 39 000 membres !

C’est un premier livre de Lorraine Letournel Laloue que je trouve assez abouti.

Il est inspiré de faits réels et c’est là où la lecture de ce thriller est encore plus difficile.

Mon pitch :

Un soir d’orage, Cass rentre en voiture d’une soirée et passe par la forêt, alors que son mari Matthew le lui avait interdit.

Elle tombe sur une voiture à l’arrêt avec une femme à l’intérieur.

Elle s’arrête mais la peur lui fait continuer sa route.

A son réveil, elle apprend que cette femme a été assassinée.

A partir de ce jour, toute sa vie bascule.

 
Mon avis :

Un thriller psychologique hyper prenant, difficile de s’arrêter.

Mon pitch :

Dans les années 80, pendant une colo, trois adolescents se retrouvent au milieu d’un incendie.

Ils s’en sortent grâce au courage de l’un d’entre eux, Théo.

20 ans après, Théo perd sa femme dans un accident d’avion.

Il était en plein burn out, cet accident le mène à vouloir se suicider.

Mais ses amis sont à ses côtés…

 
Mon avis :

Un roman surprenant, parfois avec quelques longueurs, qui nous amène tout de même à réfléchir aux limites de l’amitié.

Mon pitch :

Jeanne est libraire, une femme rangée, « sereine », malgré la perte d’un enfant.

Le jour où elle apprend son cancer, sa vie bascule, son mari fuit.

A l’hôpital, elle rencontre 3 autres femmes atteintes de la même maladie.

Elles luttent ensemble, jusqu’à commettre un acte complètement fou.

 
Mon avis :

Si je vous dis que cet auteur me fait vibrer dès les premières lignes, vous me croyez ??

Cet auteur est brillant, il nous raconte, comme personne, les tragédies de la vie. 

Ce roman est encore une pépite offerte par Chalandon, allez-y ! 

Mon pitch :

Violette MORRIS est une sportive incroyable qui fut championne internationale dans de nombreux sports au début du XXe siècle.

En 1914, pendant la guerre, elle fut conductrice d’ambulances.

Elle était une « dévoreuse » de femmes, dont certaines étaient très connues (Joséphine Baker ou bien Yvonne de Bray par exemple).

La France lui tourne le dos.

Elle sera approchée par l’Allemagne avec tout ce que cela comporte…

 
Mon avis :

L’auteur nous délivre une partie de l’histoire de Violette Morris, on aurait certainement voulu en savoir un peu plus…

On ne sait pas trop où Violette se place dans cette guerre, c’est ça qui est gênant.

Ce roman nous donne vraiment envie d’en apprendre plus sur l’époque et sur cette femme hors du commun.

Mon pitch :

Pax est un comédien qui ne perce pas.

Le jour où il a un rendez- vous avec un réalisateur américain, il passe vite chez lui pour se préparer et entend des bruits de dispute chez son voisin.

Pas le temps de s’en occuper… 

Le lendemain, Pax apprend qu’Alexis, son jeune voisin, a été violemment agressé

 

Mon avis :

Comment vivre après autant de lâcheté, d’égoïsme… ?

C’est un roman particulièrement bien écrit.

Mon pitch :

Abad est un ado de 13 ans, en pleine explosion hormonale. Il vit à Paris, dans le quartier de Barbès.

Ce roman nous raconte la vie du quartier et de ses habitants, avec beaucoup d’humour & d’amour. 

 

Mon avis :

Cette auteure a choisi une langue argotique et littéraire à la fois. C’est très bien écrit.

On se sent sourire et on prend les réalités de la vie en plein visage, si ce n’était pas déjà fait.

Mon pitch :

Louise perd son travail, son entourage ne croit pas en elle. Elle a peur de tout.

Mais Louise, aidée de sa meilleure amie, Claire, va enfin trouver l’espoir, elle va Vivre.

Elle remet sa vie en question.

Elle prend confiance en elle, et s’épanouit grâce à une rencontre.

 

Mon avis :

C’est une belle histoire, à laquelle on peut souvent s’identifier.

Entre le feel- good et le livre de développement personnel.

Cette auteure est très bienveillante, et ça fait du bien !

Mon pitch :

Karine Tuil nous raconte la vie d’une famille aisée.

Le père est un animateur télé connu et la mère est une essayiste réputée.

Leurs fils fait de brillantes études jusqu’au jour où il est accusé de viol.

Cette famille à qui tout réussissait, plonge dans le tourbillon des médias, & des réseaux sociaux.

 

Mon avis :

Ce roman que j’ai écouté est très rythmé malgré une ambiance lourde.

Il est en adéquation avec l’actualité et les mouvements récents comme #balancetonporc ou #metoo.

Mon pitch :

Thomas, grâce à sa grand-mère décédée, peut retourner 20 ans en arrière afin de revivre une autre existence. 

Il va devoir faire des choix pour mener cette vie différemment de la première.

Pour faire mieux, en tout cas c’est ce qu’il espère.

Il est, à présent, l’acteur de sa vie et plus un figurant.

 

Mon avis :

Ce roman traite des choix, des opportunités à saisir…

C’est original et franchement bien mené, on se laisse complètement avoir.

Mon pitch :

Sandrine est appelée en Normandie, sur une ile, suite au décès de sa grand-mère.

Sur cette île, se passent des choses très angoissantes et incroyables.

Deux époques s’entremêlent… C’est prenant et difficilement racontable. 

 

Mon avis :

Les refuges, dans ce roman, sont des histoires qu’on se raconte pour mieux supporter les traumatismes de notre vie.

Cet auteur nous balade jusqu’à la dernière page.

C’est un grand polar, on ne le lâche pas !

Mon pitch :

Olivia nous raconte comment son frère vit avec la mort en tête.

Il est dépressif, il se bat contre la mélancolie mais c’est cette dernière qui va gagner.

Olivia raconte comme elle aime son frère et ce que sa mort va représenter dans sa vie.

 

Mon avis :

C’est une autobiographie. Olivia de Lamberterie est journaliste et critique littéraire.

C’est un roman très doux, avec quelques longueurs, il faut le dire. C’est très touchant malgré le thème abordé plus que difficile.

Mon pitch :

“Maman est morte ce matin et c’est la première fois qu’elle me fait de la peine”

C’est ainsi que commence le dernier roman d’Eric-Emmanuel Schmitt.

Il nous parle du deuil et de la disparition de sa maman.

C’est un roman rempli d’amour pour la femme de sa vie : sa mère. 

Depuis toujours, il en était très proche et vivait dans la peur de la perdre.

Lorsqu’il apprend son décès, il ne comprend pas pourquoi il n’a rien senti.

Il culpabilise beaucoup. 

 

Mon avis :

Cet auteur brillant nous raconte, à travers ce livre, tout le processus du deuil.

Quel beau roman sur l’Amour Maternel ! Je l’ai écouté avec l’appli Audible, livre lu par l’auteur, ça a donné encore plus du sens à l’histoire.

Mon pitch :

Alice, jeune franco- américaine, vit depuis peu à Paris.

Elle trouve un job dans une start-up qui a pour objectif de réconcilier les chaussettes orphelines.

Rapidement, on comprend qu’Alice ne va pas très bien (TOCS, crises d’angoisse, insomnies…) mais quelle est la raison de son mal-être ?

 

Mon avis :

C’est plutôt drôle avec un rebondissement assez bien ficelé.

Un bon moment de lecture comme on les aime ou d’écoute si vous l’achetez comme moi sur Audible.

Mon pitch :

Mojito Bond est un Bouledogue, né en Angleterre, qui se prend pour un « agent canin ».

Il profite des vacances de sa maitresse et d’être gardé par la meilleure amie de celle -ci pour sauver une vieille dame, dans le genre Tatie Danielle ! 

Il se fait aider d’un chat. Pas très classe mais efficace !

 

Mon avis :

C’est une comédie comme on les aime, très drôle.

A quand l’adaptation au cinéma car ça pourrait franchement être très sympa.

Mon pitch :

Ce roman est fait autour de 4 protagonistes principaux : trois hommes de la même famille, Moise le grand père, Denis le père, Jean son fils (et narrateur) et Ann-Lise.

Moïse, le grand père de Jean, a raconté, dans 3 petits carnets, l’histoire de sa vie et, notamment, cette si belle histoire d’amour avec Ann-Lise Schmitt, pendant la seconde Guerre Mondiale.

Ces carnets, ces lettres étaient adressés à Ann-Lise.

Lorsque Jean et son père découvrent les carnets, ils ne réagissent pas du tout de la même façon, mais ils ont enfin un but commun, retrouver cette femme.

Transmission, amour, famille que de sujets intéressants et profonds.

 

Mon avis :

Ce livre est tiré d’une histoire vraie, c’est une ode à l’amour. 

Une vraie bouteille à la mer adressée à Ann-Lise des années après.

L’auteur est toujours à la recherche d’Ann-Lise Schmitt, il a besoin de vous ! 

Mon pitch :

Agnès 33 ans, nous raconte dans ce roman autobiographique sa vie de Capitaine de police à la brigade de la protection de la famille.

Au cours de son récit, elle nous raconte plusieurs enquêtes qu’elle a dû gérer.

 

Mon avis :

Le sujet est passionnant. Agnès Naudin est pleine de bon sens, de sensibilité. C’est une belle personne qui nous livre son quotidien parfois très dur.

J’aurais tout de même bien aimé que les histoires qu’elle nous livre soient plus abouties. On a l’impression de survoler ces familles et leurs problèmes. C’est dommage.

 

Mon pitch :

Violette Toussaint est garde cimetière. Elle s’est mariée, jeune, avec un homme.

Ce roman, c’est l’histoire de sa vie avec des moments heureux et d’autres beaucoup moins.

Violette est drôle et attachante, malgré une vie compliquée.

Elle aime parler avec les gens, les écouter dans la loge de son cimetière.

 

Mon avis :

C’est beaucoup moins léger qu’il n’y paraît.

L’auteure nous apprend comment soulager nos maux, la résilience, le pardon…

J’ai passé un très bon moment auprès de Violette et, en même temps, les larmes n’étaient jamais loin.

Du coup, j’ai très envie de tenter « Les oubliés du dimanche ».

Mon pitch :

Monsieur HENRI, à la fin de la guerre d’Algérie, ouvre son restaurant : Au relais fleuri.
Pendant toute sa vie, il régale ses clients, ses amis et sa famille de vol-au-vent, de bavettes à l’échalote et de cuisses de grenouilles.
Mais sa priorité c’est que Julien, son fils, ne travaille jamais en cuisine.

 

Mon avis :

Le cahier de recettes est un roman d’amour pour le métier de cuisinier, mais aussi un livre sur l’enfance et l’absence de la mère. Une méditation sur la transmission et le partage. Comme c’est beau et tellement positif.   

Mon pitch :

A 56 ans, la maman de Christelle BADET (la compagne de Laurent GERRA pour info) est atteinte de la maladie d’Alzheimer. L’auteure nous raconte le quotidien de cette femme qui perd la mémoire avant d’avoir atteint le 3ème âge.

 

Mon avis :

Ce roman est une ode à l’amour entre mère et fille. C’est beau, tellement touchant, et même parfois très drôle. 
Christelle BADET arrive à nous faire rire et ce n’était pas gagné d’avance vu le thème.  

deux sœurs, David Foenkinos
Mon pitch :

Du jour au lendemain, Étienne décide de quitter Mathilde. L’univers de la jeune femme s’effondre.
Mathilde sombre.

Elle est recueillie par sa sœur et son beau-frère. Rapidement, de nouveaux liens se tissent au sein de cet huis clos familial. Il suffira d’un rien pour que leurs vies basculent. 

 

Mon avis :

A mon sens, David Foenkinos est une valeur sûre. 

J’aime son écriture. Il va droit au but et on l’en remercie.

Quelle histoire et quel écrivain !!!

 

virginie Grimaldi, quand nos souvenirs viendront danser
Mon pitch :

Gustave et Marceline habitent l’impasse des Colibris depuis l’âge de 20 ans.

Aujourd’hui, ils sont âgés.

Quand le maire annonce qu’il veut raser leur maison, ils se battent pour rester chez eux. 

 

Mon avis :

C’est une histoire qui parle de la vie, de petits secrets, de petites joies, d’amour éternel… C’est un roman qui fait du bien.

Karine GIEBEL, les morsure de l'ombre
Mon pitch :

C’est l’histoire d’un policier marié qui trompe régulièrement son épouse.  

Un jour, il croise une jolie rousse qu’il suit sans hésitation. 

Quelle erreur !

Il se retrouve séquestré sans savoir pourquoi.

 

Mon avis :

C’est un thriller sur la vengeance. 

Ce n’est pas mon préféré mais on ne peut pas nier que l’auteure est sacrément douée. 

un bonheur que je ne souhaite a personne, Samuel Le Bihan
Mon pitch :
A travers ce roman, Samuel Le Bihan nous raconte son histoire. 

 Papa d’un enfant autiste, il nous livre son combat pour faire accepter son fils dans notre société et pour qu’il y trouve sa place.

 

Mon avis :

C’est plutôt réussi, que de courage !

On ne peut qu’applaudir.

laure manel, l'ivresse des libellules
Mon pitch :

Tous les ans, quatre couples d’amis passent leurs vacances d’été ensemble.

Cette année, ce sera différent : il n’y aura pas d’enfant.

Du repos et des moments conviviaux sont attendus.

Mais rapidement, les tensions sont palpables.

 

Mon avis :

C’est un roman idéal pour les vacances, sans préjugé aucun.

Ce roman vous rappellera forcément des moments entre amis ! 😉 

Marthe ou les beaux mensonges, Nicolas d'Estienne d'orves
Mon pitch :

Marthe est une femme incroyable. Elle a connu les deux Guerres Mondiales.

Elle a été prostituée, espionne, écrivain…

Elle a obtenu la fermeture des maisons closes. 

 

Mon avis :

C’est un roman chargé de rebondissements. Quelle belle lecture !

J’ai beaucoup aimé.

rosella postorino, la gouteuse d'hitler
Mon pitch :

Ce roman nous livre l’histoire des goûteuses d’Hitler qui ont existé.

Elles étaient réquisitionnées afin d’éviter que le führer ne soit empoisonné. Ces femmes goutaient à tous les plats avant Hitler.

Les hommes pouvaient mourir en héros, les femmes discrètement si possible !

 

Mon avis :

C’est très bien écrit. Le caractère de notre héroïne donne envie de l’accompagner tout au long du roman.

C’est agréable d’apprendre tout en lisant un roman.

 
alice, heidi perks
Mon pitch :

Lors d’une kermesse, Harriet confie sa fille Alice à sa meilleure amie Charlotte. 

Mais l’enfant disparait. Qui a enlevé cette petite fille ?

Qui sont vraiment ses parents ? 

 

Mon avis :

C’est un thriller vraiment intéressant avec de multiples rebondissements psychologiques. Quelle intrigue !

a toi, Claudia pineiro
Mon pitch :

Une femme, en couple depuis des années, voit sa vie basculer lorsqu‘elle découvre que son mari a une maîtresse.

Que faire : provoquer un scandale, ne rien dire, le suivre ?

Journée après journée, rien ne va plus.

 

Mon avis :

C’est un roman plutôt original : les situations sont loufoques. Ça fait du bien.

julien sandrel, la vie qui m'attendait
Mon pitch :

Dans ce nouveau roman, nous faisons la connaissance de Romane, médecin généraliste à Paris. Elle a une vie très isolée. Elle est hypocondriaque, en proie à diverses angoisses.

Un jour, une patiente lui annonce l’avoir croisée à Marseille, en pleurs, sortant de l’hôpital. Elle n’est jamais allée à Marseille. Intriguée, elle profite de ses congés pour se rendre à Marseille et trouver cette femme.

 Est-ce un sosie, une personne de la famille qu’elle ne connaît pas ? Romane se lance dans une aventure qui va bouleverser sa vie de façon irrémédiable.

 

Mon avis :

C’est INCROYABLEMENT beau et bien écrit.

J’adore cet auteur, même si rien n’égalera son premier roman : « La chambre des merveilles ». C’est tout de même un très bon moment de lecture !

tout ce qui nous repare, lori Nelson spielman
Mon pitch :

Erika Blair perd l’une de ses filles dans un accident de train.

Elle avait tout pour être heureuse. 

Elle culpabilise et n’accepte pas ce deuil. 

Sans le vouloir, elle s’éloigne de son autre fille Annie.

Comment faire pour avancer ?

 

Mon avis :

C’est un joli feel good sur le pardon et l’espoir.

niko tackian, avalanche hotel
Mon pitch :

Joshua, flic à la montagne, enquête sur plusieurs décès en quelques semaines.

Qu’est- ce qui les relie ?

 

Mon avis :

Le lecteur est plongé dans la vie de ce flic. Il arrive à avoir froid tellement c’est bien écrit.

C’est un nouveau polar de cet écrivain français talentueux. A découvrir !

virginie Grimaldi, chère mamie
Mon pitch :

Ce n’est pas un roman mais un recueil de cartes postales destinées à la grand -mère de Virginie Grimaldi.

 

Mon avis :

Virginie Grimaldi a habitué ses lecteurs à des romans qui font du bien. Ce recueil de cartes est un autre style, assez inédit qui fait du bien aussi.

C’est drôle et très agréable à lire !

Pendant le confinement de 2020, elle a écrit à nouveau des cartes à ses grands-parents directement publiées sur FB tous les soirs.

0 0 vote
Article Rating
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x