2018

by staiph

Mes minis pitchs 2018

Ici, vous retrouverez les pitchs que je faisais avant mon blog, afin de garder des souvenirs de mes lectures.

Mon pitch :
Dès le début du roman, Maud se fait agresser. Heureusement, un homme la sauve des griffes de ce fou.
Très rapidement, son sauveur va être embauché comme garde du corps par le père de Maud.

Mon avis :
Le roman commence très vite. Que de rebondissements. Cette auteure est extraordinaire, on ne s’ennuie jamais ! Thriller à lire d’urgence, même si ce n’est pas mon préféré (vous retrouverez sur mon blog d’autres livres d’elle) !

Mon pitch :
Trois frères sont “convoqués” par leur mère déjà âgée. Elle leur révèle le secret qu’elle a tu toute sa vie : elle a été obligée d’abandonner leur sœur à la naissance.
En effet, à 17 ans, dans les années 60, Lina était enceinte pour la deuxième fois déjà… Impossible pour sa propre mère de supporter un tel déshonneur. Suite à cette révélation, l’un des fils décide de revenir à Nice, lieu de l’abandon, pour essayer de remettre ses pas dans ceux de sa mère et donc de la comprendre.

Mon avis :
Je n’ai malheureusement pas été emportée par ce roman. Le style, l’écriture sont fluides mais je me suis perdue parfois dans l’histoire.

Mon pitch :
Marie, jeune banquière parisienne, tout sourire, se fait violer par l’un de ses responsables.
Elle rentre à la maison, ne dit rien à son mari, survit.
Car comment vivre avec un tel secret ? Comment vivre avec un enfant né de ce viol ?

Mon avis :
C’est un roman glaçant, à ne pas rater. Attention : le vocabulaire est parfois cru.
Le rejet d’un enfant : sujet tellement profond et dur.

Mon pitch :
Cette fois-ci, Amélie Nothomb nous raconte une histoire de relation père-fille.
Comment construire sa vie à partir d’une relation toxique ?

Mon avis :
C’est franchement presque aussi bien que le précédent !
C’est toujours aussi court, mais elle arrive, en profondeur, à nous faire passer des messages tellement importants

Mon pitch :
Nous avons, dans ce roman, l’histoire d’une maison, d’un village et de ses habitants au début du 20e siècle et, parallèlement, en 2017.
Cette maison est perchée en haut d’une colline, là où on ne capte rien, pas de téléphone, pas d’internet !
La femme de Franck insiste pour y passer trois semaines de vacances, sachant que Franck est hyper connecté, ce n’est pas gagné !

Mon avis :
Ce roman est très bien écrit, on part avec eux en Provence.
Mais, je dois l’avouer, j’ai trouvé parfois le temps long. Je n’ai pas été captivée.

Mon pitch :
Après son accident (de poney !), Laura a retrouvé cette soif de découverte, son regard d’enfant … et le comportement qui va avec…
Cette perte de mémoire lui permet de porter un regard neuf sur la société et les gens qui la composent et nous, nous rigolons.

Mon avis :
On retrouve notre écrivain drôle, tellement drôle !
La naïveté de Laura retrouvée est une formidable source de rafraîchissement et de réflexion. Les romans de Legardinier font réfléchir sur le monde qui nous entoure et, surtout, sur la manière dont on l’appréhende.
C’est simple mais tellement efficace !

Mon pitch :
Jane vit dans une ferme du Mississippi, au début du XXe siècle. Elle est née avec une malformation handicapante. Cette enfant était non désirée, elle va devoir vivre ou survivre malgré tout cela.
Elle a peut-être un handicap physique important mais, cela ne l’empêche pas d’être intelligente et belle.
Le médecin de famille, le Dr Thompson est à ses côtés tout au long de sa vie. Il devient son principal confident.

Mon avis :
Que c’est touchant… vivre avec un handicap à cette époque, c’est juste de la survie.
Lecture poignante.

Mon pitch :
Thelma, fille de Sasha, est un bébé. Elle est née sans papa autour d’elle.
Cette absence les rend toutes les deux  tellement tristes. Son but, trouver un papa et, par conséquent, un mari pour Sasha.

Mon avis :
Tristane Banon nous livre les pensées de ce bébé avec des mots d’adulte.
C’est plutôt original et bien écrit. J’ai passé un assez bon moment.

Mon pitch :
Laura Blacklock est journaliste pour un magazine de voyage.
Elle est invitée une semaine sur un yacht luxueux.
Mais, rien ne va se passer comme elle l’imaginait…
Dès le premier soir, elle est témoin d’un terrible incident mais personne ne la croit.
Est-elle folle ? Elle va tout faire pour être prise au sérieux.

Mon avis :
C’est bien écrit, sans violence et en même temps, il y a une véritable intrigue.

Mon pitch :
Betty, la narratrice, est une femme hors norme. Elle a un don, enfin un don…
Depuis l’âge de 30 ans, elle ne vieillit plus physiquement.

Mon avis :
Quelle belle histoire sur le physique des femmes qui vieillissent ou pas…
Sur le regard des gens sur la femme et son âge.
Cet auteur arrive toujours à se renouveler. C’est toujours fluide et bien écrit.
J’aime beaucoup.

Mon pitch :
Une femme est terrorisée depuis qu’elle s’est fait suivre ou pense avoir été suivie.
Elle a vu une ombre. Tout bascule.

Mon avis :
WAHOUHHHH, c’est mon premier de Giebel et je dois dire que je reste sans voix.
J’étais tellement dans mon livre que, le soir, en le fermant, j’ai encore eu peur pendant un moment.
On l’ouvre, mais on ne veut pas le refermer.
J’ai hâte d’en lire un autre !!!

Mon pitch :
La famille Malegarde est réunie à Paris pour fêter les 70 ans du papa. Une grosse fête en perspective.
Mais Paris connait des pluies diluviennes.
Le confinement est obligatoire et amène des révélations familiales.

Mon avis :
Paris sous les eaux, sur fond de secrets familiaux, j’adore !
On retrouve du vrai dans son roman.
Cette auteure est vraiment extraordinaire.
A chaque roman, elle nous fait découvrir un nouvel univers.
Hâte de voir si son roman sera un jour à l’affiche.

La vraie vie, adeline dieudonne

Mon pitch :
Dans une vie normale, une fillette de 10 ans, son petit frère et sa maman devraient être heureux et ne pas avoir peur.
Mais dans ce roman, ils partagent leur existence avec un « prédateur ».
Pour redonner le sourire à son frère, cette petite fille est prête à tout.

Mon avis :
Ce roman, presque poétique et imagé, est magnifique et profond. Je suis restée sans voix.

Delphine de Vigan, les loyautés

Mon pitch :
Hélène est prof. Elle sent au plus profond d’elle que quelque chose cloche chez Théo. Elle est hypersensible et craint pour cet enfant.
Mais va-t-elle trop loin avec cet enfant ?

Mon avis :
Quel roman ! Avec Delphine de Vigan, je ne suis jamais déçue.
Mais vous, allez-vous aimer sa belle écriture, ses personnages avec leurs failles et la fin ?

l'échange, Rebecca fleet

Mon pitch :
Caroline et Francis acceptent d’échanger leur appartement contre une maison. Ils pensent ainsi pouvoir recoller les morceaux du reste de leur couple.
Très rapidement, en plus d’être mal à l’aise, Caroline trouve des ressemblances dans cette maison avec des souvenirs qu’elle a de son ancien amant.

Mon avis :
Un roman qui peut mettre mal à l’aise, tant on est happé par cette histoire. Très original, vraiment sympa à lire.

Khalil, Yasmina Khadra

Mon pitch :
Les attentats à Paris, le vendredi 13 novembre 2015, racontés par un kamikaze.
Ce jeune part avec une bombe qui ne fonctionne pas. Comment va-t-il vivre cet « échec » ?

Mon avis :
C’est une approche surprenante, les réflexions sont très intéressantes et le ton est juste.
L’auteur traite ces faits de guerre sans parti pris. Il veut comprendre sans juger.

Amelie cordonnier, trancher

Mon pitch :
Cette femme est en plein cauchemar. Mais malheureusement, c’est la vie avec son mari violent.
Il ne la frappe pas mais il l’agresse verbalement.

Mon avis :
C’est un roman magnifique qui nous rappelle que toutes les violences sont à exclure de nos vies.
J’ai eu du mal à sortir de cette histoire. Je pense souvent à cette violence dont je n’avais pas forcément conscience.

Les-derniers-jours-de-Rabbit-Hayes

Mon pitch :
Mia, surnommée Rabbit, est atteinte d’un cancer en phase terminale.
Elle vit ses derniers jours, dans une maison de repos, entourée des siens et particulièrement de sa fille de 12ans.

Mon avis :
Vous allez peut-être me dire : « trop triste pour moi ».
Certes, mais c’est une histoire pleine de courage, de tendresse et d’espoir.
C’est vraiment un beau roman.

barbara abel, je t'aime

Mon pitch :
Trois familles sont au cœur du thriller psychologique de Barbara Abel.
Ce roman nous narre comment un accident de la circulation va faire exploser la vie de ces familles.

Mon avis :
Jusqu’au bout, on cherche, on pense trouver …
Cette histoire nous tient en haleine !!
Ça donne envie de lire tous ses autres livres. Vous allez adorer.

Scherbius et moi, antoine bello

Mon pitch :
Maxime Le Verrier est un jeune psychiatre.
Son premier patient est Scherbius, un imposteur à personnalités multiples.

Mon avis :
C’est un roman drôle et bien écrit, même si j’ai préféré « L’homme qui s’envola ».

Meurtres pour redemption, karine giebel

Mon pitch :
Karine Giebel nous livre l’histoire de Marianne 20 ans, incarcérée pour plusieurs meurtres.
Au fil des pages, on partage avec elle la violence, la drogue, les bagarres, les meurtres…

Mon avis :

C’est époustouflant jusqu’à la dernière page.
Cette auteure est sensationnelle.
On attend avec hâte une adaptation cinématographique de tous ses livres.
Attention âmes sensibles s’abstenir.

le cas zero, Sarah barukh

Mon pitch :
L’intrigue de ce thriller médical se passe au centre d’un grand hôpital Parisien.
Laurent Valensi, médecin, tente de soigner un homme atteint d’une maladie que l’on ne connaît pas en 1982 : le sida.
Comment cet homme, dévoué à la médecine, se retrouve victime de pressions, de menaces, de cambriolages et d’autres violences ?
Mais Laurent résiste et il exerce son métier jusqu’au bout.

Mon avis :
C’est une lecture très originale, ça change et on ne peut pas le refermer !

baby doll, Hollie overton

Mon pitch :
Lily Riser a été kidnappée pendant 3110 jours (8ans). Une minute d’inattention de son ravisseur lui permet de s’évader.
C’est la délivrance pour Lily et sa fille de 6ans qu’elle a eue avec son ravisseur.
Mais la liberté n’est pas si simple.
Lily ne peut pas reprendre sa vie là où elle s’était arrêtée.

Mon avis :
Roman à suspense psychologique, j’ai eu du mal à le fermer…
Très bon à mon sens.

debacle, lize spit

Mon pitch :
Eva est née la même année que deux autres ados dans son village.
Elle grandit avec ces deux garçons jusqu’au jour où, pendant l’été 2002, tout va trop loin.
Un jeu d’ados qui va marquer à jamais Eva.

Mon avis :
Attention, ce roman est dur. Certaines scènes sont parfois “choquantes” mais on comprend la psychologie de l’adolescence à travers les personnages de ce roman très troublant.

Vers la beaute, david foenkinos

Mon pitch :
Antoine Duris quitte tout : son métier de professeur aux Beaux-Arts de Lyon, sa ville et sa famille…
Il décide de devenir gardien de musée. Mais pourquoi ce changement de vie du jour au lendemain ?

Mon avis :
C’est un beau roman, court bien écrit et idéal pour vos vacances

le lambeau, Philippe lancon

Mon pitch :
Philippe Lançon est journaliste à Libération et à Charlie Hebdo.
Dans ce roman autobiographique, il nous narre ce qu’il a vécu lors des attentats dans les bureaux de Charlie Hebdo.

Mon avis :
C’est un témoignage poignant mais toujours très digne.
Magnifique, à compléter par la mini-série sur Netflix “13 novembre”.

La meilleure facon de marcher est celle du flamant rose, diane ducret

Mon pitch :
Diane Ducret nous raconte l’enfance compliquée d’Ernaid.
Elle est élevée par ses grands-parents. Sa maman vit à Paris et profite d’une vie de célibataire « égoïste ». Son papa est tout aussi absent.
Cependant, Ernaid apprend la vie et l’amour des autres.

Mon avis :
Sous ses airs légers, dû à sa couverture, ce livre est bien plus profond qu’il n’y parait.
J’ai beaucoup aimé ce roman, idéal pour rire (pleurer un peu) et comprendre les autres.

Du cote du bonheur, Anna mc partlin

Mon pitch :
Maisie est une femme active. Elle vit avec ses enfants et sa maman qui perd la tête.
Elle a réussi à quitter son mari violent.
Le soir du 1er janvier, son fils disparait mystérieusement.
Maisie va partir à sa recherche avec l’aide de son « ange gardien » et de sa meilleure amie.
Pendant ses recherches, elle va beaucoup apprendre sur son fils.

Mon avis :
Comme quoi, on a beau être une maman, on peut passer à côté de l’essentiel.

au petit bonheur la chance, aurélie valognes

Mon pitch :
En 1968, Jean est confié à sa mémé Lucette. Il ne sait pas quand il retournera avec sa maman : elle vit sa vie de célibataire.
Comme tant d’autres enfants de cette époque, sa mémé va l’élever.
Il est triste de cette séparation mais Jean s’attache à sa grand-mère et cet amour est réciproque.
Ils vont vivre une belle rencontre et une belle histoire.

Mon avis :
Avec cette auteure, c’est un bon moment garanti !

La Chambre des merveilles, julien sandrel

Mon pitch :
Louis a 12 ans quand il tombe dans le coma après un accident de la circulation.
Sa maman Thelma trouve son cahier des merveilles dans lequel Louis a écrit toutes les expériences qu’il souhaiterait vivre.
Pour lui donner la force de sortir du coma, elle décide de vivre pour lui tous ses rêves.

Mon avis :
MON COUP DE CŒUR 2018 !!! Rien à rajouter, c’est merveilleux ! Un premier roman inoubliable.

Il est grand temps de rallumer les etoiles de virginie grimaldi

Mon pitch :
Anna est seule avec ses deux filles, son travail et ses dettes.
Elle a l’impression de passer à côté de sa vie et de sa famille.
Elle prend donc la décision de partir deux mois en camping-car, seule avec ses filles, afin de les retrouver et de les découvrir.

Mon avis :
Roman à croquer, comme la vie !

Un clafoutis aux tomates cerises, veronique de bure

Mon pitch :
Un roman à dévorer comme la Madeleine de Proust.
Qu’elle est mignonne notre mamie ! Nous la suivons au quotidien à travers son journal intime.

Mon avis :
Ce livre est plein de fraicheur et de gentillesse. On sourit tout le long.

Soeurs, Bernard minier

Mon pitch :
C’est une enquête de police autour des meurtres de deux jeunes femmes habillées avec des robes de communiante.
L’histoire ne s’arrête pas là bien au contraire : les meurtres vont refaire surface 30 ans plus tard.

Mon avis :
Du Bernard Minier comme on l’aime.
Intrigue, belle écriture…
Thriller palpitant.

jean luc seigle, Femme-a-la-mobylette

Mon pitch :
Reine est seule avec ses trois enfants et elle survit pour eux.
Son mari les a quittés pour une autre femme.
Seul un miracle peut sauver cette femme. Elle doit remonter la pente mais, quand on est au fond du trou, tout est compliqué.
Jusqu’au jour où, elle découvre une mobylette au fond de son jardin.

Mon avis :
Ce roman est beau, tout simplement.
Quelle belle écriture l’auteur nous offre !