GLEN AFFRIC

by Claire LABALETTE

glen affric - karine giebel

Mon pitch

Inculpé pour un double meurtre, Jorge passe seize années en prison.
Il a 20 ans lorsqu’il a été incarcéré. Accusé à tort ? C’est ce qu’il crie haut et fort.
Le jour de sa sortie, c’est son frère, Léonard, qui y rentre.

Léonard est un adolescent, souffrant d’un retard mental.

Il a été trouvé dans un fossé, à l’âge de 5 ans par Mona, la maman de Jorge.
C’est le souffre-douleur de son école.
Bien qu’il soit doté d’une force herculéenne, il ne réplique jamais.
Son rêve est d’aller vivre en Ecosse, à Glen Affric, avec son frère Jorge qu’il ne connaît pas.

Angélique, elle, n’est pas en prison à proprement dit et pourtant, elle est séquestrée depuis des années.

Trois personnages, trois passés, trois destins.

Mon avis

Avec ce roman choral, Karine Giebel s’en donne à cœur joie (et nous aussi !).
Elle sait, encore une nouvelle fois, nous happer.
Si je me permettais, je vous dirais que telle une araignée, l’auteure nous enferme dans sa toile… Impossible de lui résister.

Oui, ce roman pourrait peut-être blesser quelqu’un par son poids (presque 800 pages) mais non, aucune page n’est de trop.
C’est bien ficelé, les personnages sont très incarnés comme dans tous les romans de l’auteure.

La souffrance, la différence, l’injustice, l’emprisonnement, la réinsertion mais également l’amour, la famille et l’amitié sont les thèmes principaux de ce livre.
J’ai tellement été touchée par cette histoire, qu’il m’a fallu plusieurs semaines avant de pouvoir écrire ma chronique.

Pour la petite histoire :
Je viens de voir Karine Giebel au salon du livre d’Hyères.
Je n’ai pas pu lui parler mais j’aurais aimé lui dire : Merci…

Et si on regardait une présentation de ce livre par la médiathèque de Condé-sur-Vire ?

0 0 votes
Évaluation de l'article
2 comments
0
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Vingt et une pages
1 mois il y a

Ce roman est sur mes étagères depuis quelques mois, il faudrait que je me lance. Surtout qu’avec Karine Giebel, les émotions sont toujours au rendez-vous et apparemment celui-ci ne déroge pas à la règle. Merci pour ce retour. 😊

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x