DU CÔTÉ DES INDIENS

by Claire LABALETTE
0 comment

DU CÔTÉ DES INDIENS - ISABELLE CARRÉ - Lu par Isabelle carré

Mon pitch

Ziad, Bertrand et Anne forment une famille en apparence classique.
Et pourtant, pour ses 10 ans, Ziad découvre que son père trompe sa mère avec la voisine du 5ème.
Souvent le soir, Ziad attend que son père veuille bien rentrer de chez Muriel, la voisine, pour passer un peu de temps avec lui.

Mais un jour, à bout, Ziad prend son courage à deux mains et monte voir Muriel.
Il exige d’elle de cesser cette relation mais il ne dit rien de cette visite à ses parents.
Leur conversation semble porter ses fruits.
Contre toute attente, une amitié naît entre Ziad et Muriel.
Ils vont même partager leur passion commune : le cinéma.

Ziad, Muriel, Anne et Bertrand survivent malgré des failles énormes qu’ils essaient de cacher tant bien que mal.
Mais comment ces « indiens », mal armés pour notre société si difficile, vont-ils s’en sortir ?

Mon avis

Quel beau titre car être du côté des indiens donc des « perdants » à priori, est courageux !

J’avais tellement entendu parler d’Isabelle Carré et de son premier livre (je l’avais raté à l’époque) que je devais lire celui-ci.
Cet été, Isabelle Carré a dédicacé son roman à St Jean-de-Luz et l’une de mes amies me l’a offert. C’était l’occasion rêvée de découvrir cette auteure.
Et maintenant c’est le prix Audiolib, dont je suis jury, qui me permet de l’écouter.
Et quelle écoute ! C’est une actrice magnifiquement douce. J’ai encore plus apprécié mon écoute que ma lecture.

J’ai trouvé que son style était fluide voire poétique et que l’écouter donnait encore plus de sens à son roman.
Les chapitres sont relativement courts et le fait de passer d’un personnage à un autre donne du rythme à cette lecture.
Isabelle Carré y fait de nombreuses références cinématographiques très intéressantes.
Ses personnages sont attachants et bien travaillés. L’auteure surfe, peut-être un peu trop, sur l’actualité : #meetoo, antisémitisme… à mon goût. Était-ce vraiment nécessaire ?

Dans ce roman de cinéma, il est question de réussite mais aussi de vulnérabilité, de harcèlement… 

Pour la petite histoire :

Son premier roman était beaucoup plus autobiographique même si certains journalistes mettent en avant que « Du côté des indiens » est peut-être « l’interview » que l’actrice n’a jamais donné sur l’affaire Weinstein en 2017.

Et si on regardait une vidéo de cette auteure sur son livre ?

0 0 votes
Évaluation de l'article
0 comment
0
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x