SAM RYKIEL

by Claire LABALETTE
0 comment

Sam Rykiel - Nathalie Rykiel

sam rykiel, nathalie rykiel

Mon pitch

Nathalie Rykiel commence son livre en nous racontant la liquidation judiciaire de l’entreprise de sa maman, Sonia Rykiel, grande couturière française, décédée en 2016.

Et rapidement, l’auteure revient au sujet de son livre : Sam son papa.
Car c’est bien un livre sur les rapports entre Nathalie et son père, mais aussi un livre sur l’homme.

Sam vient de Pologne, pays que ses parents ont fui lorsqu’il avait 4 ans.
Une fois en France, les parents de Sam ouvrent un magasin d’habillement « Le Lady », puis un autre « Le Laura ».

Sam rencontre Sonia. Il l’épouse et lui fait un enfant, Nathalie.
C’est à partir de ce moment-là, que Sonia crée des robes dans le magasin de ses beaux-parents.

Après de nombreuses fausses couches, Sonia accouche d’un deuxième enfant, Jean-Philippe, qui souffre de cécité.
Sonia noie sa tristesse dans la création. Elle crée Le Pull.
Chez « Laura », ce sont les destins de Sam et de Sonia qui se sont joués.
Le succès commence : Sonia Rykiel devient une marque.

Comment Sam va-t-il trouver sa place que ce soit dans les affaires ou dans cette famille ?

Mon avis

Avec ce livre, je ne savais pas bien où j’allais.
Je ne connaissais pas l’histoire de la famille Rykiel et je me suis dit qu’un peu de culture ne pouvait pas me faire de mal !

Le livre est bien rythmé et l’histoire est profonde en sentiments.
C’est un livre assez court sur Sam, évidement, mais surtout sur l’auteure elle-même.

Dans ce livre, plusieurs thèmes sont abordés, notamment :
L’amour des parents et parfois le désamour.
Mais aussi le handicap avec son frère aveugle.

J’ai acheté ce livre après avoir écouté une chronique dans l’émission de Gérard Collard et sur les recommandations de ma libraire du Mourillon (“La Joie de Lire”). Je ne l’ai pas regretté.
Je suis contente d’avoir partagé cette vie de famille. Je lirai certainement ses précédents livres pour me donner une idée plus détaillée de cette famille hors du commun.

Pour la petite histoire :
Sam est décédé très jeune d’une rupture d’anévrisme.
Le manque d’oxygène dans la couveuse de Jean-Philippe a conduit à sa cécité.
Nathalie souffre depuis toujours de migraines sévères. Aujourd’hui, c’est avec un masque qu’elle dort pour lutter contre les apnées du sommeil.
Étrange comme coïncidence, non ?

Et si on regardait une vidéo de cette auteure sur son livre ?

0 0 vote
Article Rating
0 comment
1
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x