LES GRATITUDES

by Claire LABALETTE
0 comment

LES GRATITUDES - Delphine de Vigan

delphine de vigan, les gratitudes

Mon pitch

Michèle Seld, dit Michka, doit entrer en maison de retraite.
Elle perd ses mots, ils se mélangent.


Elle qui vivait essentiellement pour eux.

Cette perte la terrorise, l’empêchant de vivre seule.


Marie, la jeune voisine, qui s’est toujours beaucoup occupée de Michka et Jérôme, l’orthophoniste de l’établissement, se succèdent à son chevet. Ils tentent de repousser le plus longtemps possible la perte totale….

Comment, Michka, va-t-elle supporter cette nouvelle vie ?

Mon avis

Dans ce roman, les trois protagonistes sont liés par la maladie de Michka et par les gratitudes.

On utilise le mot gratitude depuis quelques années, il est devenu « à la mode » comme résilience, bienveillance…
C’est le thème principal de ce dernier roman de l’époustouflante de Vigan !
Ok, je crois que vous l’aurez compris, j’ADOREEEE l’écriture, l’univers… de cette auteure.

Mais c’est quoi la gratitude pour vous ?
Pour moi, c’est quelque chose de vraiment indispensable.
C’est une aide précieuse au quotidien pour celui qui en reçoit comme pour celui qui en donne.
« Les neurosciences le prouvent : pratiquer la gratitude au quotidien est un gage de bonne santé physique et relationnelle. Donner de soi après avoir reçu nous aide à résister au stress, mais aussi à prendre conscience que nous avons besoin des autres pour exister. »

L’autre thème est la peur.
La peur d’oublier les mots, donc de ne plus être relié au monde, d’être seul avec soi-même.
La peur de vieillir même si, comme nous dit l’auteure, « Vieillir c’est apprendre à perdre ».
La peur de mourir, la chute quoi !

C’est tout juste MAGNIFIQUE, que d’amour, de tendresse.
De Vigan va à l’essentiel, sans fioriture : c’est une pépite !
On ne peut pas s’empêcher de sourire, voire de rire, à tous ces lapsus.
Chaque mot choisi par l’auteure est subi par Michka, mais que ces mots sont beaux.

Pour la petite histoire : Delphine de Vigan a écrit d’autres romans, certains ont même été adaptés au cinéma. Elle a reçu plusieurs prix littéraires.
Son conjoint n’est autre que François Busnel de La Grande Librairie sur France 5.

Ce roman fait partie d’une trilogie, après « Les loyautés » sorti en 2018, « Les gratitudes » en 2019…. Quid de 2020. J’attends patiemment mais, il ne va pas falloir que le suspens dure trop longtemps 😉 !
« Les gratitudes » devrait sortir bientôt en format poche.

Et si on regardait la bibliothèque de cette auteure ?

0 0 votes
Évaluation de l'article
0 comment
1
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x