LES ÉTINCELLES

by Claire LABALETTE
0 comment

LES ÉTINCELLES - Julien SANDREL

LES ETINCELLES de Julien SANDREL

Mon pitch

Phoenix est une jeune parisienne qui a perdu son père (scientifique de renom) il y a trois ans.
Il est décédé dans un accident de voiture, en Colombie, en allant rejoindre sa maîtresse.
Phoenix souffre de la perte de son père et, en même temps, elle est en colère contre l’homme.
Depuis sa mort, elle a abandonné tous ses projets.

Elle survit jusqu’au jour où sa grand-mère maternelle la pousse à se réconcilier avec son défunt père et avec elle-même.
Elle va découvrir, très rapidement, que la vérité n’est pas celle qu’elle pensait.

Mon avis

Quel titre !
Effectivement, j’ai des étincelles dans les yeux en entendant son nom. Du BONHEUR en perspective !
Julien Sandrel nous offre son troisième roman en cette fin février 2020.

En 2018, j’ai eu la chance de lire son premier livre, une pépite, un petit chef d’œuvre : « La chambre des merveilles ».
La lecture de ce livre m’a laissé des émotions très vives.
Deux ans après, je me souviens de mes fous rires mais aussi de toutes ces larmes.
Puis, en 2019, il écrit un second livre.
Tout le monde l’attend au tournant.
Lui, nous propose : « La vie qui m’attendait ». Un style complètement différent, mais toujours des romans qui font du bien.
Trois livres, trois romans si différents.
On retrouve dans les trois, la famille qui a une place très importante, le besoin de changer de vie et le côté feel-good (qui nous fait un bien fou) !
En plus, cette fois-ci, il y a une enquête plus que palpitante.

Pour la petite histoire : Samedi 29 février 2020, j’ai vu, à nouveau, Julien Sandrel en dédicace à la Librairie Charlemagne à La Valette (il est originaire de notre belle région !).
Du coup, je suis repartie avec « Les étincelles », et quelques heures plus tard, j’avais découvert une nouvelle facette de cet auteur.
Un roman du même acabit que la fabuleuse histoire d’Erin Brockovich.
Quel hommage aux lanceurs d’alerte !

Bravo à sa maison d’édition Calmann-Lévy pour avoir l’audace de publier un « jeune écrivain » qui n’a peur de rien.
Et un grand merci à Julien Sandrel pour sa bienveillance.
Quel bonheur il apporte à ses lecteurs !

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

Et si on regardait la bande-annonce de ce livre ?

0 0 vote
Article Rating
0 comment
0
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x