MES GRATITUDES

MES GRATITUDES
POUR LE MOIS D'AVRIL

 
Ce mois-ci, j’ai été drôlement bien « entourée ».
Sauf que nous sommes en confinement suite au COVID 19, donc entourée oui, mais virtuellement !!
 
Je souhaitais remercier Stephane Binau, webmaster, pour tout le travail fait sur mon site, le temps passé au téléphone à faire et défaire & à essayer de comprendre ce que je voulais ! 
 
Une palanquée (comme on dit chez moi) de remerciements à Karine, ma meilleure amie, et à sa maman, qui vérifient mon orthographe et ma ponctuation. 

Mille mercis à mon ami Laurent qui, avec son œil de créateur, m’a donné de nombreux conseils. 

 
Et un grand merci à mon mari, Gilles Perbal, photographe professionnel, qui a réalisé les photos de moi pour le site, et vous savez ce qu’on dit pourtant : « ce sont les cordonniers… » .

MES GRATITUDES
POUR LE MOIS DE MAI

 
Ma plus grande gratitude ce mois-ci sera pour Marilyse Trécourt.

 

« Marilyse Trécourt est romancière et anime des ateliers du bonheur basés sur la psychologie positive et des ateliers d’écriture créative. Elle est également coach en communication éditoriale et chroniqueuse littéraire sur Var Azur TV.
Par-dessus tout, elle adore partager, en conférence, son propre parcours et la manière dont elle a réussi à réaliser son rêve d’enfant : écrire pour rendre les gens heureux. »

 

Il y a quelques mois, nos chemins se sont croisés grâce à Philippe, un super libraire de la librairie Charlemagne à la Valette.

 

Avec Marilyse, je crois que ça a collé de suite.
J’avoue, à notre premier rendez-vous, j’étais très très impressionnée.
J’ai même dit en rentrant chez moi : «  c’est comme si j’avais eu un entretien d’embauche ».

 

Nous nous sommes revues à plusieurs reprises et j’ai participé à ses « Ateliers du bonheur ».
En sortant du troisième atelier, une lumière s’est allumée : je devais avancer avec mes livres, avec l’écriture… Faire ce qui me plaisait et on verra où cela me mènera.

 

Alors MERCIIIII à Marilyse d’avoir allumé cette lumière en moi, je te dois beaucoup.
J’espère qu’on va faire un bout de chemin, l’une à côté de l’autre, car c’est une collaboration vraiment enrichissante