BETTY

by Claire LABALETTE

BETTY - Tiffany McDaniel

Betty, Tiffany McDaniel

Mon pitch

Betty Carpenter, la narratrice, est notre « Petite Indienne » dans l’Amérique des années 50-60.
Elle est née d’une mère blanche et d’un père Cherokee, au sein d’une fratrie de huit enfants dont elle est la sixième.
C’est elle la plus foncée des enfants et elle doit faire face à de nombreuses moqueries et à des rejets violents.

Après plusieurs années d’errance, la famille s’installe à Breathed, petite ville de l’Ohio.
Le père de Betty lui donne toute la culture et la magie des Cherokees.
Il la fait rêver avec toutes ses belles histoires.
Avec sa mère, les rapports sont beaucoup plus compliqués.
Elle vit dans un monde violent, où beaucoup d’hommes brutalisent les femmes et où la ségrégation est monnaie courante.

La découverte de l’écriture et une grande force de caractère vont-ils suffire à Betty pour se sortir de cette vie-là ?

Mon avis

“Betty” était dans ma bibliothèque depuis quelques mois. J’attendais le bon moment et j’ai tellement lu de commentaires dithyrambiques que j’avais peur d’être déçue.
Ce roman fait partie du prix Audiolib dont je suis jury. C’était donc le moment pour moi de rencontrer Betty et d’écouter son histoire.
Je n’ai pas été déçue : cette histoire est magnifique, poétique, généreuse, triste, pleine d’espoir…
Tout cela et encore tellement plus.

J’ai vécu un rite initiatique.

J’ai découvert, en écoutant ce livre, comment pouvait être la vie de minorités aux États-Unis au milieu du XXème Siècle, mais également les relations toxiques, la transmission, les secrets de famille, une vie de contrastes…
La narratrice, Audrey d’Hulstère, est une excellente comédienne. Elle arrive à interpréter de nombreux personnages à la perfection. L’auditeur se laisse aller complètement dans cette histoire et vit la vie de la petite Betty.
La musique entre les chapitres est très bien choisie, les 17h d’écoute sont complètement fluides.

Pour la petite histoire :
Tiffany McDaniel est la fille de Betty ce qui rend ce roman encore plus touchant. Ce livre « témoignage » était nécessaire, indispensable et Betty restera une Héroïne pour nous tous.
En préambule, Tiffany McDaniel précise que son roman « s’inspire en particulier de la force de caractère de sa mère et des femmes qui l’ont précédée. Elles se sont dressées face à l’adversité pour affirmer leur propre pouvoir ».

Et si on regardait une vidéo sur ce livre ?

0 0 votes
Évaluation de l'article
0 comment
0
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x