MARCHE BLANCHE

by Claire LABALETTE

MARCHE BLANCHE - Claire Castillon

claire castillon, marche blanche

Mon pitch

Hortense a disparu à l’âge de 4ans au cours d’une partie de cache-cache avec sa mère.

Les parents survivent au drame, l’un à côté de l’autre, entre enquête et marches blanches.
Dix ans plus tard, de nouveaux voisins viennent s’installer près de chez eux avec leur fille Hélène 14ans.
C’est l’âge qu’aurait la fillette disparue.
Hélène a une petite cicatrice sur la lèvre, la même qu’avait Hortense selon sa maman.
Mais que s’est-il passé ?
Hortense est-elle toujours vivante ?

Mon avis

Quel bonheur de retrouver Claire Castillon.
Rien n’est gratuit avec elle, chaque mot compte.

L’utilisation de la première personne dans ce roman est parfois déstabilisante, je dois bien l’avouer.
Elle a un style simple, sobre et tranchant. Tout ce que j’aime.

Son précédent roman « Ma grande » avait comme personnage principal un homme maltraité. J’avais vraiment été très « chamboulée ». C’est ce genre de livre qui me marque à vie.
Dans « Marche Blanche » le père d’Hortense n’est pas maltraité : il subit, il survit.
Il était un père absent, il est un mari très présent mais brisé.

Les thèmes principaux, sans trop en dévoiler, sont les rapports parents-enfants, mais aussi les rapports de couple.
Et surtout, la Folie. Comment ne pas basculer dans la folie quand on a perdu sa fille.
Quelle fin, mais chuttt !

Pour la petite histoire : « Marche blanche » est le douzième roman de Claire Castillon.
Elle écrit aussi des romans jeunesse et a animé, il y a quelques années, “En attendant minuit” sur TPS Star, une émission ludique et informative sur l’actualité du sexe.

Et si on découvrait une vidéo de cette auteure sur un de ses livres précédents ?

0 0 votes
Évaluation de l'article
0 comment
0
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x