OTAGES

by Claire LABALETTE
0 comment

OTAGES

de Nina BOURAOUI
OTAGES de Nina BOURAOUI

Mon pitch

Le patron de Sylvie a fait « tomber un mur » : il se sent au-dessus de tout, de tout le monde et ne respecte personne.
Son mari a, lui aussi, fait tomber un mur, en abandonnant Sylvie après tant d’années.

Elle se retrouve à la cinquantaine, seule, avec ses deux enfants.
Elle ne se plaint jamais, mais se retrouve sans protection.
Elle est invisible.
Elle travaille et exécute ce que son patron lui demande.
Jusqu’à devoir faire de la délation…

Un jour, tout bascule.
Elle ne peut plus supporter d’être le bourreau de ses collègues, ni même d’être l’otage de son patron, de sa vie.
Elle ne peut plus avancer, la folie l’emporte…

Mon avis

Quelle force de frappe.
A travers ce roman, Nina BOURAOUI nous emmène dans un monde violent.
Sylvie est une femme « ordinaire et en même temps extraordinaire » comme le dirait l’auteure.
Le travail et la vie personnelle sont très liés dans cette histoire.

Selon l’auteure, nous sommes dépendants de notre éducation, de notre jeunesse ce qui explique parfois la violence.
C’est un roman rythmé, une lecture fluide que l’on ne peut pas arrêter.
Son écriture est précise, nette et sans fioriture.

Pour la petite histoire : ce roman est, à la base, une pièce de théâtre de 2015 « en hommage aux otages économiques et amoureux que nous sommes ».
J’ai découvert le dernier roman de cette auteure fabuleuse, en regardant la grande librairie.

Nina BOURAOUI était tellement vraie, tellement humaine, que je me suis précipitée à la librairie de mon quartier du Mourillon à Toulon (« La joie de lire ») pour me procurer son dernier roman.

Belle découverte !

Et si on regardait une vidéo de l’auteure sur son livre ?

0 0 vote
Article Rating
0 comment
1
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x